Des fils de Baie-Saint-Paul au Klondike

 

"... la fièvre de l'aventure et de l'or tourmente les "jeunesses" de la Baie; dès qu'un homme devient taciturne et se met à jongler, dès qu'un étrange reflet habite son regard, la mère, l'épouse ou la fiancée vivent un véritable cauchemar. Au village, la famille Alfred Simard est ébranlée par le départ d'Edmond que Charles Tremblay accompagne; au Bas-de-la-Baie, c'est Ernest Leclerc qui s'apprête à quitter; dans le rang St-Antoine, les frères Jérémie et Camil Dufour s'appareillent. Des appels à l'aide, des recours aux prières trouvent une écoute et une réponse:

Quatre jeunes gens de notre B.S.P., très à l'aise pour la plupart, s'en vont chercher fortune au Klondike (...) La femme de l'un de ces jeunes gens est devenue presque folle de douleur, et on a dû aller chercher notre Père pour la tranquiliser.                       APFM, 5 mars 1898, p. 34.

Réf.: Margaret Porter, pfm, Mille en moins. Histoire du Centre Hospitalier de Charlevoix, page 73.

 

Ernest Leclerc et Joseph-Arsène Simard partent pour chercher de l'or au Klondike à la fin du XIXe siècle. Camil Dufour et Alexina Plante, John et Blanche Warren, ... Gagnon, ... Morin et un certain Adjutor...  font aussi partie de l'expédition Desroche et Picote. Edmond Simard quitte Baie-Saint-Paul pour le Klondike à l'âge de 14 ans, avec son frère et Charles Tremblay, un ami de celui-ci. Il y eut aussi Onésime Fillion et les frères Jérémie et Camil Dufour du rang Saint-Antoine à Baie-Saint-Paul.

 

Pour davantage d'information sur ces aventuriers et aventurières, cliquez sur la pièce jointe.

 

 Photographie:

Jeunes canadiens se rendant au Klondike en 1898

Le Monde Illustré, vol. 14, no 720

Télécharger
Chercheurs d'or au Klondike.pdf
Document Adobe Acrobat 2.3 MB